L’association des amis burkinabés de la Fondation Follereau Luxembourg (AAB-FFL) et la fondation Rama (FR) collaborent voilà maintenant plus de 3 ans sur un projet dans le domaine des pratiques traditionnelles néfastes notamment les mutilations génitales féminines (MGF). Ils œuvrent afin d’abolir toutes ces pratiques rétrogrades qui nuisent fortement à la vie de celles qui en sont victimes, à leurs développement socio-économique. Soucieux du bien-être des adolescents et des  jeunes, ils intègrent également leurs questions de  sexualité dans toutes leurs activités.

Les activités que mènent la Fondation Rama et AAB-FFL sont axées à Léo dans la province de la Sissili. Ce sont notamment des activités de prévention basées sur des  séances de sensibilisations sur les thématiques de l’excision. Grâce à ces activités, AAB-FFL et la FR ont réussi à toucher près de 116 villages et plus de 3000 personnes sur une durée de 3 ans. Elles ont également pris en charge chirurgicalement une cinquantaine (50) de femmes et jeunes filles pour la réparation de séquelles de l’excision. Ces résultats obtenus sont fort encourageant, ce qui réconforte les deux structures dans leurs missions de lutte contre les pratiques traditionnelles néfastes sur cet axe.

Les leaders d’opinion, coutumiers, religieux, les enseignants de cette zone ont été fortement impliqués et continue de l’être afin d’assurer l’atteinte des objectifs du projet. L’abolition et l’abandon des pratiques traditionnelles néfastes passent forcément par l’implication des premiers responsable de cette localité. Pour ce faire, ils sont consultés sur les meilleurs  voies et moyens  à mettre en œuvre à cet effet.

Cette nouvelle année 2018, sera marqué également par des activités de sensibilisation dans d’autres villages de l’axe de Léo. Des plaidoyers auprès des leaders coutumiers, religieux, leaders d’opinions des villages ciblés sont aussi au programme. A cet effet, AAB-FFL et la Fondation Rama espèrent toucher quarante-huit (48) autres villages de la localité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *